dimanche 21 septembre 2014

Le Livre sans Nom, Anonyme.



Quatrième de couverture

Santa Mondega, une ville d'Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets... Un serial killer assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom... La seule victime encore vivante du tueur se réveille, amnésique, après cinq ans de coma. Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d'arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, quelques clins d'oeil à Seven et à The Ring... 
et voilà le thriller le plus rock'n roll de l'année ! Diffusé anonymement sur Internet en 2007, ce texte jubilatoire est vite devenu culte. Après sa publication en Angleterre et aux Etats-Unis, il a connu un succès fulgurant.

Mon avis

Un nouveau polar dans ma PAL dont j'ai énormément entendu parlé et qui m'a donc rendue particulièrement curieuse. Oui, rien que le résumé tape à l'oeil puisqu'on a un livre sans nom venant d'un auteur anonyme qui semble être l'indice clé pour retrouver le tueur en série qui sévit à Santa Mondega. Au début de l'oeuvre on a l'impression que ce livre n'est pas si important que ça, mais c'est vers la fin que l'enjeu qu'il représente se confirme.

Dès le premier chapitre on entre dans le vif du sujet : Nous sommes dans un bar plein de mafieux et un étranger arrive, ce qui n'augure rien de bon. Quelques verres suffisent à lancer les hostilités et dès le lancement des intrigues du livre on assiste alors à une tuerie sans précédent. C'est le début de notre histoire qui est mis en lumière et qui représente le point culminant de l'oeuvre. 

Il semblerait alors qu'un très grand nombre de personnes soit à la recherche d'une pierre précieuse nommée l'oeil de la lune pour ses capacités légendaires. On ne sait pas vraiment si cela relève de la fiction ou non avant de dépasser plus de la moitié du livre. C'est alors que la lumière se fait sur un grand nombre de détails troubles de l'histoire ainsi que sur les personnages qui ne nous étaient alors pas tout à fait connus. 

Au fur et à mesure que l'histoire avance, on se rend compte qu'il ne s'agit pas seulement d'un polar mais aussi de toute une œuvre fantastique qui se dessine sur des légendes bien connues depuis très longtemps.

Pour en revenir à cette histoire de Livre sans nom, puisqu'il s'agit tout de même du thème de ce roman, on ne sait pas grand-chose à son sujet. Les victimes du tueur en série qui sévit en ville semble s'être intéressées d'un peu trop près à ce livre si mystérieux. Je trouve que c'esst une idée particulièrement originale, dans le sens où dans ce genre d'enquête la police regarde les registres de bibliothèque pour trouver le tueur en série par rapport à ses agissements et non pas ses victimes (un peu comme dans Seven avec les livres sur les péchés capitaux…)

L'histoire se construit donc sur de nombreux mystères et de nombreux détails et constitue alors une véritable chasse au trésor sans que nous sachions réellement quel est le but final de tout ceci. La fin me surprend particulièrement parce qu'elle est faite de plusieurs révélations auxquelles je ne m'attendais pas du tout, notamment à propos du Bourbon Kid qui, durant toute l'oeuvre, reste un véritable mystère aux yeux du lecteur. 

Je trouve que c'est un livre particulièrement bien écrit, dont l'histoire est à la fois familière et très original et qui se lit de manière très agréable. Il nous tient en haleine tout au long et ne cesse de maintenir un certain suspens jusqu'à la fin, ce qui me donne donc très envie de lire la suite de cette œuvre (que je me suis empressée d'acheter dès que j'ai fini le premier tome!). A tous les amateurs de policiers et de fantastiques, je vous conseille vivement ce livre qui est pour moi une très bonne découverte et un véritable coup de coeur !

Lady Misory

1 commentaire: